Prochains événements Club, Okay RETROMOBILE PARIS DU 6 AU 10 FEVRIER 2019

Rénovation jante alu

Avatar de l’utilisateur
PMA68
Bavard
Bavard
Messages : 158
Enregistré le : mer. 25 oct. 2017 20:57
localisation : 68
Modèle PORSCHE : 944
Série Spécial : S2
Année : 1990
Code couleur : LM3A
N° Adhèrent : 0
A remercié : 29 fois
A été remercié : 34 fois

Rénovation jante alu

Message non lupar PMA68 » ven. 2 nov. 2018 18:13

Depuis un certain temps je voyais que mes jantes n’étaient plus à la hauteur de ma belle. Rassemblant mon courage je décide de faire une restauration complète à la bombe. Après avoir visionné et lu quelques tutos trouvés sur le net je me suis lancé. Je vais vous faire part de mon expérience qui pourra certainement servir à d’autres courageux. En effet, même s’il n’y a pas de difficulté majeure il faut s’armer de patience et compter une semaine pour 4 jantes…c’est ce qu’il m’a fallu. Bien sûr cela ne représente pas une semaine de travail non-stop mais tient compte des innombrables temps de séchage et des impondérables de la vie quotidienne.

Les jantes rénovées sont des Design 90 montées d’origines sur ma 944 S2 de 1990.

Image
Image
Image
Image

Tout d’abord je vais lister ce que j’ai utilisé :

Les abrasifs :
Pour ponceuse delta : 60 – 120 – 240
Papier standard : 180 - 400 – 600 – 1000

Outils : (dans l’ordre d’importance)

- 2 mains (une gauche et une droite) => évitez d’en avoir 2 gauches !
- Une ponceuse delta style multi-tool => pour dégrossir rapidement les zones abîmées/corrodées/boursouflées etc…
- Une lustreuse orbitale. (on peut aussi y arriver manuellement avec un tampon de lustrage)
- Un Dremel Parkside pour nettoyer dans les coins (surtout les trous des vis).
- Un démonte obus pour vider plus facilement l’air des pneus (facultatif)

Autres :
- Scotch papier Tesa 25 mm de large
- Papier de masquage
- Polish Scratch X 2.0 Meguiar’s

Bombes : 500ml
- Apprêt garnissant MOTIP (Filler) ou apprêt simple (Primer).
- Peinture : J’ai opté pour la MOTIP de base gris métal pour jante alu.
(Je n'ai pas réussi a trouvé l'équivalent MOTIP de la couleur d'origine qui s'appelle "Gris diamant métal 61M". J'ai dû faire un essai sur une plaque métallique et cela me convenait car très approchant. Je dirais que ma peinture est très légèrement plus claire mais difficile de savoir à quoi ressemblait la teinte d'origine en sortie d'usine).
- Vernis incolore (clear varnish)

Je précise que j’ai fait une rénovation totale intérieur/extérieur car cela n’avait jamais été fait. Les jantes étaient encore pas mal étant donné leur âge (28 ans) mais rayées et boursouflées par endroit, surtout celles du train arrière. Par contre les faces intérieures étaient toutes très abimées.

Je n’ai pas recouru au mastic alu car j’ai pu rattraper les plus grosses rayures par ponçage.
J'ajoute aussi que j'ai sablé les cache centraux et je les ai traité à part de la même façon.
Vu les détails en relief je ne pense pas qu'on puisse les nettoyer correctement sans sablage.
J'ai utilisé la petite sableuse Parkside de Lidl qui doit être proposée à env. 15 € je crois. Çà suffit largement pour de petites pièces.

Tout d’abord prévoyez une zone de travail convenable et assez grande, dans mon cas je n’ai pas fait démonter les pneus car ils avaient été équilibrés il y a peu. Si l’espace de travail peut être aéré facilement c’est mieux car les émanations peuvent être agressives. J’ai travaillé sur 2 jantes à la fois.

Les différentes phases sont :

1. Ponçage
2. Masquage
3. Apprêt (2 couches)
4. Peinture (3 couches)
5. Vernis (3 couches)
6. Lustrage
7. Démasquage

Phase 1 : Ponçage
Je commence par dégonfler le pneu entièrement cela aidera lors du masquage par la suite.
J’ai décidé de commencer par l’intérieur de la jante, la face avant sera faite en dernier pour ne pas l’abimer en retournant la jante.
Voilà j’attaque enfin le ponçage, le pourtour a été fait à la main au grain de 180 et le reste (partie cylindrique) à la ponceuse delta en 60 ou 120 selon les défauts (trous, corrosion, boursouflures, goudrons etc…). Ensuite passage en delta 240 et enfin 400 à la main sur l’ensemble. Pour l’intérieur de la jante je ne recherche pas l’esthétique mais surtout une surface propre et lisse pour un nettoyage facile.

Image

Pour l’avant de la jante j’ai commencé par la ponceuse delta pour les gros défauts en 120 plus 240. Le reste en 180 à la main, sur la D90 seule la partie centrale (étoile) peut bien se traiter à la machine. Le ponçage manuel n’est pas si fastidieux que ça, on voit rapidement que l’état de surface évolue.
Je repasse toute la face avant en 400 puis 600 et enfin en 1000 pour un état de surface nickel. J’avais essayé d’économiser le 1000 mais cela n’a pas fonctionné (surface rugueuse), il faut passer par le 1000 pour avoir un bon résultat sinon peau d’orange assurée. Entre chaque passe j’aspire les poussières et je nettoie au vinaigre blanc ou au white spirit (possible avec nettoyant frein si présence de gras) si nécessaire. Une simple microfibre humide enlève bien les poussières également.

Image

Phase 2 : Masquage
Pour le masquage c’est la technique classique ou on fait un tour de scotch papier entre le pneu et le bord de la jante, procéder par section de 8-10 cm max sinon la courbure du pneu empêchera le collage. L’adhésif peut facilement passer derrière la jante, on a même la place pour poncer un peu derrière. Ensuite 2ème tour avec des feuilles de prospectus (qui enfin servent à quelque chose). Faite en de même avec l’autre côté de la jante. Pour ma part j’ai collé les feuilles de chaque côté ensemble pour « emballé » entièrement ma roue.
Attention, quand vous aurez bombé l’intérieur et passerez à la face avant il faudra aussi masquer le pourtour intérieur (déjà peint et vernis) afin de ne pas le salir.

Image

Phase 3 : Apprêt
Et après… l’apprêt ! J’ai utilisé le filler (garnissant) de couleur jaune en face avant et le primer (apprêt standard) pour l’arrière. J’avais lu qu’il fallait absolument du garnissant pour combler les petits défauts mais mon expérience m’a montré que la différence entre un apprêt classique et le garnissant était infime (en tout cas avec la marque MOTIP). Même avec le garnissant on voit toutes les imperfections non traitées.
2 couches d’apprêt suffisent largement, laisser au moins 45 minutes entre chaque couche. Après chaque couche petit passage rapide au grain de 1000 pour faciliter l’accroche des couches suivantes (que du bonheur).
L’apprêt, une fois sec, met les imperfections en évidence. Vous pouvez en profiter pour redonner un coup de ponçage si nécessaire mais il faudra finir au 1000 pour un résultat homogène.

Image
Image

Phase 4 : Peinture
Vient la peinture…. Comme pour la pose de l’apprêt la technique de bombage doit bien être effectuée. Il faut respecter une 20 aine de cm max entre le pulvérisateur et la surface et procéder en de multiples passes, actionnez le bouton avant de passer sur la jante, maintenez au-dessus de la jante puis relâchez une fois la jante passée. Le jet doit être constant. Procédez en nuage mais jamais en jet concentré. Vous verrez ça vient très vite et de toute façon on n’opère pas à cœur ouvert, au pire on peut attendre le séchage, un coup de ponçage et recommencer.
Pour ma part j’ai un peu chauffé les bombes au décapeur thermique (pas au rouge bien sûr) pour une meilleure montée en pression et ensuite je les ai agitées 30 secondes, pas 2 minutes comme indiqué que les bombes... je n’ai pas que ça à faire non plus.
Poser 3 couches avec au moins 45 minutes entre elles (pas de ponçage sauf si vous voulez corriger une imperfection).

Image
Image

Phase 5 : Vernis
Pour le vernis c’est bien plus facile, une fois la peinture bien sèche passez 3 couches de vernis en nuage (comme pour la peinture), espacez de 30 minutes. N’oubliez pas les recoins.

Phase 6 : Lustrage
Vous verrez que la peinture une fois sèche devient rugueuse malgré le ponçage à 1000, certainement dû aux pigments ou autres composés qu’elle contient.
J’avais donc un état de surface déjà satisfaisant mais en bon porschiste exigeant je ne m’en suis pas satisfait car d’origine les jantes étaient plus lisses.
De quoi gratter un dixième de seconde de 0 à 100km/h…

Après une rapide recherche sur le net j’ai trouvé un loustic qui voulait améliorer l’état de surface de ces jantes après une rénovation. Il a simplement utilisé un Polish Meguiar’s Scratch X 2.0 (super marque d’ailleurs ! à conseiller). Vous pouvez le passer avec un tampon ou avec une lustreuse/ponceuse orbitales (j’ai réglé sur 4000 T/min). Après ce lustrage mes jantes sont lisses comme des fesses de bébé. Je pense qu’un bon polish rénovateur fait aussi l’affaire mais le scratch X a bien marché, on passe d’un état acceptable à un état lisse en quelque minutes.

Image
Image

Côté budget, les bombes MOTIP valent entre. 8 et 10 € pièces chez l’auto Leclerc, exactement les même bombes valent entre 10 et 15 € chez Norauto… faut pas pousser.
Il m’a fallu 2 bombes de chaque produit. J’avais déjà les abrasifs, le scotch le lustrant donc j’en ai eu pour environ 50 à 60 € en tout.

J’avais également fait des devis de rénovation chez plusieurs entreprises du coin mais je ne connais pas leur technique ni leur résultats, ils demandaient env. 480 à 550€ pour 4 jantes ce qui me parait honnête ayant expérimenté le process moi-même.

N’hésitez pas à me faire part de vos expériences.

A bientôt.

Avatar de l’utilisateur
bert85
C.A / R.R du Club
C.A / R.R du Club
Messages : 8971
Enregistré le : ven. 5 mars 2010 00:00
localisation : VENDEE
Modèle PORSCHE : 924/924S/944 Turbo/928S4
Année : 1981/86/91
N° Adhèrent : 0
A remercié : 610 fois
A été remercié : 410 fois

Re: Rénovation jante alu

Message non lupar bert85 » ven. 2 nov. 2018 22:13

Gros et beau boulot, je t'admire heureux heureux heureux heureux heureux


Mis dans les tutos : http://www.porscheclub-924-944-968.fr/viewtopic.php?f=21&t=1407&p=57893#p57893

Avatar de l’utilisateur
Chrislemans
Débutant
Débutant
Messages : 80
Enregistré le : lun. 10 sept. 2018 21:29
localisation : Le Mans
Modèle PORSCHE : 924S
Année : 1986
N° Adhèrent : 0
A remercié : 11 fois
A été remercié : 35 fois
Contact :

Re: Rénovation jante alu

Message non lupar Chrislemans » ven. 16 nov. 2018 23:51

Chouette résultat! Ca réveil des envies de faire la même choses sur les miennes!
Merci
Retrouvez moi sur YouTube: ChrisLeMans
FaceBook: CHRISLEMANS

Avatar de l’utilisateur
MartinMilan
Nouveau
Nouveau
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 5 juil. 2018 17:04
localisation : 12
Modèle PORSCHE : 944 S2
Année : 1990
Code couleur : LM1U
N° Adhèrent : 1087
A été remercié : 5 fois

Re: Rénovation jante alu

Message non lupar MartinMilan » sam. 17 nov. 2018 10:14

Très beau travail et un processus bien détaillé. Chapeau!
Une astuce que j'ai expérimentée pour éviter que la poussière des freins ne finisse par "coller" sur les jantes et les noircir. on peut pulvériser du WD 40 sur la jante avant de la remonter. cela crée un film légèrement gras protecteur et on peut ensuite tout faire partir avec de l'eau additionnée de produit vaisselle. la jante prend un peu plus la poussière ce qui est un inconvénient mais le nettoyage est facilité.
Un autre produit miracle qui marche pas mal est le LPS3 mais il est assez difficile à trouver. Il crée aussi une couche de gras mais qui polymérise à l'air et qui protège bien contre la corrosion. Inconvénient il laisse une coloration légèrement jaune contrairement au WD40 qui reste quasi transparent. 5j'utilise encore mes stocks de l'ancienne formule du LPS3 qui a été retirée car je crois qu'elle était considérée comme contenant des cancérigène je présume que pour la nouvelle formule l'effet jaunâtre doit être le même). En tout cas le LPS3 sur un point de corrosion permet d'éviter que la situation dérape avant de traiter le problème de façon définitive.

Avatar de l’utilisateur
Fabrice1911
Débutant
Débutant
Messages : 74
Enregistré le : jeu. 4 mai 2017 08:46
localisation : France
Modèle PORSCHE : 944 turbo 220
Année : 1987
Code couleur : L041
N° Adhèrent : 0
A remercié : 2 fois
A été remercié : 6 fois

Re: Rénovation jante alu

Message non lupar Fabrice1911 » sam. 17 nov. 2018 18:30

C’est très propre est bien détaillé !! Je tenterais bien sûr les téléphones de la 911 car elles ne sont pas top...
Comment tu as fait au niveau des trous de jante niveau peinture, tu laisse la bombe droite ou tu « insistes » un peu en tournant pour être sur début bien couvrir chaque trou ?

Avatar de l’utilisateur
PMA68
Bavard
Bavard
Messages : 158
Enregistré le : mer. 25 oct. 2017 20:57
localisation : 68
Modèle PORSCHE : 944
Série Spécial : S2
Année : 1990
Code couleur : LM3A
N° Adhèrent : 0
A remercié : 29 fois
A été remercié : 34 fois

Re: Rénovation jante alu

Message non lupar PMA68 » sam. 17 nov. 2018 20:13

Salut Fabrice1911, ah ! les jantes téléphones j'en rêve depuis longtemps.
Je pense que tu parles des trous de fixation et pas des trous "téléphone".
C'est vrai que le spray de la bombe ne parvient pas à rentrer dans toute la hauteur des trous de fixation. J'ai oublié d'en parler dans le tuto.
Tu peux faire autant de passes à la bombe la peinture recouvre de 1 à 2 cm maximum.
Surtout il ne faut pas insister ni trop charger sinon tu auras très vite des coulures, il vaut mieux 3 fines couches qu'une épaisse.
Pour finir correctement toute la hauteur des trous de fixation j'ai simplement utilisé un petit pinceau plat d'env. 1 cm de large.
J'ai pulvérisé la bombe sur le pinceau et j'ai terminé la partie non "atteinte" par la bombe, faut pas trembler !
Bonne renov' !

Avatar de l’utilisateur
Fabrice1911
Débutant
Débutant
Messages : 74
Enregistré le : jeu. 4 mai 2017 08:46
localisation : France
Modèle PORSCHE : 944 turbo 220
Année : 1987
Code couleur : L041
N° Adhèrent : 0
A remercié : 2 fois
A été remercié : 6 fois

Re: Rénovation jante alu

Message non lupar Fabrice1911 » sam. 17 nov. 2018 20:25

Merci pour les détails ! En effet c’était pour les trous de fixation, ceux des téléphones devraient largement être propres via la bombe. Après dans mon cas je les veux satinées (noir) comme sur la 951... C’est dans les teintes sombres que je trouves ces jantes les plus belles!
Bref il y a plus qu’à !! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
68TARD
Modérateur
Modérateur
Messages : 3568
Enregistré le : ven. 26 févr. 2010 00:00
localisation : 79 31
Modèle PORSCHE : Transaxle
N° Adhèrent : 351
A remercié : 135 fois
A été remercié : 218 fois

Re: Rénovation jante alu

Message non lupar 68TARD » dim. 18 nov. 2018 15:29

Superbe tuto et très beau boulot pour un prix modeste et en plus la satisfaction "de l'avoir fait soit même". cool content
Alain Simon Président du Club / Rédac' chef du GTR Mag
924 1984
944 1984
944 S2 CAB 1991
968 1995

Avatar de l’utilisateur
Chrislemans
Débutant
Débutant
Messages : 80
Enregistré le : lun. 10 sept. 2018 21:29
localisation : Le Mans
Modèle PORSCHE : 924S
Année : 1986
N° Adhèrent : 0
A remercié : 11 fois
A été remercié : 35 fois
Contact :

Re: Rénovation jante alu

Message non lupar Chrislemans » lun. 19 nov. 2018 21:36

Je ne sais pas si vous connaissez la chaine YT de notre cousin québecois AXIUM, mais en visionnant ses vidéos, ça peut dnner des idées!
https://www.youtube.com/watch?v=Odr5gZ44w_Q
https://www.youtube.com/watch?v=TbTnrX5mluk
Retrouvez moi sur YouTube: ChrisLeMans
FaceBook: CHRISLEMANS


Retourner vers « Tuto Mecanique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités