Prochains événements Club, Okay LA DERNIERE SORTIE DE L'ANNEE SAMEDI 1ER DECEMBRE DANS LE SUD OUEST

GTR Mag N° 59

Avatar de l’utilisateur
FILOCHARD
Confirmé
Confirmé
Messages : 387
Enregistré le : jeu. 7 mars 2013 00:00
localisation : 66100
Modèle PORSCHE : 924 Turbo
Année : 1981
Code couleur : bi-ton
N° Adhèrent : 738
A remercié : 1 fois
A été remercié : 46 fois

GTR Mag N° 59

Message non lupar FILOCHARD » mar. 6 nov. 2018 18:08

Voici que dans son édito, notre Président récidive ses bonnes réflexions du N° 58 saut heureux bravo
Le sujet est différent, mais le propos bien à propos lol

Merci pour la citation de Wendelin WIEDEKING que je ne connaissais pas mais que mon épiderme, mes sens et ma colonne vertébrale m'avaient depuis longtemps fait ressentir kart

Sage décision de PORSCHE, qui n'en doutons pas sera imitée par la multitude :!: :!: :!:
Rappelons que TOYOTA, bien que mal aimés dans notre Forum, n'a jamais trempé ses doigts dans la confiture MDR

Mais je vais plus loin encore.
Le diesel a sa raison d'être pour les moteurs à plage d'utilisation très réduite, voir constante (PL, car, Bateaux, avions _ oui, un réacteur fonctionne comme un diesel :!:_ ), mais pour le reste ouuhh ouuhh ouuhh

Si depuis 50 ans, les motoristes avaient dépensé l’énergie intellectuelle mise pour développer le diesel sur le moteur à essence, nous aurions aujourd'hui ces moteurs consommant deux fois moins de carburant qu'aujourd'hui.
Aujourd'hui, 3 cylindre 1600 développent 225 Ch, sans problèmes, et les diesels commencent à 'courir' derrière heureux
Je ne suis pas beaucoup l'actualité automobile actuelle, mais il m'a semblé entendre que le 4 à plat PORSCHE était très bien servi de ce côté là bravo

Mais ATTENTION, la 'panacée' n'est pas dans l'hybride, ou le tout électrique.
L'hybride est un 'pont' dans l'attente de mieux pour faire durer nos ressources fossiles plus longtemps cool
Quand à l'électrique, c'est la plus grande catastrophe écologique que nous sommes en train de préparer BAN
Il en est de même pour le photo-voltaïque BAN

Car ces deux sources d'énergies font appel à des technologies très gourmandes en matériaux fossiles (tient, encore BAN ).
Ces matériaux (Lithium, par ex. et autres métaux spéciaux) ramassés sur notre globe (surtout Amérique Latine et Asie) doivent être traités, ruinant les écosystèmes, sacrifiant la santé des populations concernées (souvenez-vous des mines de charbons et la silicose vomis )

Ne parlons pas, et c'est dommage, des procédures de dépollution après destruction BAN

Au fait :?:
Après ce tableau idyllique, qu'est-ce qu'on fait de nos PMA et autres VH ? pasdebol
Ah oui, j'oubliais : _NOUS C'EST PAS PAREIL'_ lol

Avatar de l’utilisateur
Oflocet
Passionné
Passionné
Messages : 466
Enregistré le : mar. 16 nov. 2010 00:00
localisation : 74
Modèle PORSCHE : 968 cs
Année : 1993
Code couleur : L90E
N° Adhèrent : 538
A remercié : 8 fois
A été remercié : 50 fois

Re: GTR Mag N° 59

Message non lupar Oflocet » jeu. 8 nov. 2018 09:10

Bien d'accord!!
L'electrique c'est un vaste enfumage..
L'empreinte carbone lié a la construction des véhicules électriques est 4 fois supérieure a celle des hybrides
L'empreinte carbone d'un véhicule comparable essence commence a être supérieure a celle d'un électrique a partir de 60 à 80 000 km
Et il n'y a de logique derrière tout ca QUE si l'electricité est produite sans rejet de CO2: donc Nucléaire, Hydraulique etc..
Actuellement, la seule vraie solution alternative crédible est l'hybride essence rechargeable
N'oublions pas que 90% des trajets sont < à 30 km
Donc: grosse escroquerie destinée, comme d'habitude, à soutenir l'industrie automobile Française
Quand Peugeot était le champion du mazout, les taxes étaient favorables
Maintenant que Renault est le champion de l'électrique.; l'histoire se répète..
La vérité, c'est qu'il n'y a pas de solution..
Un investissement massif sur les énergies "vertes" ne permettrait a terme de ne couvrir que 30% de nos besoins
Le drame, c'est l’arrêt du développement du nucléaire, dont les solutions d'avenir sont svt très prometteuses: centrales à sel fondu, au thorium.. permettant d'améliorer l'efficacité et de recycler les déchets lourds transuraniens
D'ailleurs, ce désamour du nucléaire est symptomatique de nos peurs irrationnelles
La gestion des déchets n'est pas en soi en gros pb. Et les risques liés aux centrales sont bien moins importants que ceux liés au réchauffement global
La vraie seule solution actuelle est : moins rouler, moins consommer, moins prendre l'avion, arrêter de sortir l'auto n'importe quand et n'importe comment
Habiter - si possible- près de son lieu de travail, prendre le train, acheter un vélo électrique avec 2 sacoches
Bref, réduire son bilan carbone , pour pouvoir s'autoriser le plaisir de faire rouler une ancienne, que l'on entretient avec amour, plutôt que d'acheter le dernier modèle Porsche, inutile au quotidien, aseptisé, et qui aura couté cher en terme de rejets de CO2.
Car ne l'oublions pas: être écologique , c'est aussi faire durer le parc existant, plutôt que d acheter du neuf!
Désolé si j'ai pourri le Topic
Mais je rebondis sur le post précédent
Une club Sport dans un Club Top..

Avatar de l’utilisateur
FILOCHARD
Confirmé
Confirmé
Messages : 387
Enregistré le : jeu. 7 mars 2013 00:00
localisation : 66100
Modèle PORSCHE : 924 Turbo
Année : 1981
Code couleur : bi-ton
N° Adhèrent : 738
A remercié : 1 fois
A été remercié : 46 fois

Re: GTR Mag N° 59

Message non lupar FILOCHARD » jeu. 8 nov. 2018 15:58

Pas de souci Oflocet, preuve

Nous ne sommes pas obligés de ne parler sur le Forum que de boulon de 12, de K.Jet récalcitrant, ou de réservoir corrodé, etc pasdebol

Nous avons aussi, le droit (et pourquoi pas, le devoir) d'aborder des sujets sérieux, d'avoir notre jugement sur les salades diffusées par nos dirigeants et médias. Prises par nous même pour argent comptant, censuré

Tu soulèves un point très important auquel j'adhère complètement :
Notre devoir de réduction de consommation de produits manufacturés, alimentaires, etc ... ouuhh
Mais combien sommes nous à en accepter l'idée :?: Puis à l'appliquer :!: Moi y compris vomis

Regardes bien autour de toi : nous sommes tous d'accord pour changer notre société, en commençant par le VOISIN lol

Quand on est capable de passer une nuit devant la FNAC pour avoir le nouvel 'I.phone 526', ou de manger des fraises au moi de janvier, on peut se dire que c'est pas gagné & qu'on est mal barrés BAN
Ne boudons pas les sciences & la technologie. Elles sont nécessaires & utiles pour la société, mais pas pour l'individu vomis

Cdlt

Avatar de l’utilisateur
jsn59
Passionné
Passionné
Messages : 508
Enregistré le : jeu. 18 juil. 2013 00:00
localisation : 59
Modèle PORSCHE : 924S
Année : 1986
Code couleur : L90E
N° Adhèrent : 992
A remercié : 32 fois
A été remercié : 33 fois

Re: GTR Mag N° 59

Message non lupar jsn59 » lun. 12 nov. 2018 22:13

Oflocet a écrit :Bien d'accord!!
L'electrique c'est un vaste enfumage..
L'empreinte carbone lié a la construction des véhicules électriques est 4 fois supérieure a celle des hybrides
L'empreinte carbone d'un véhicule comparable essence commence a être supérieure a celle d'un électrique a partir de 60 à 80 000 km
Et il n'y a de logique derrière tout ca QUE si l'electricité est produite sans rejet de CO2: donc Nucléaire, Hydraulique etc..
Actuellement, la seule vraie solution alternative crédible est l'hybride essence rechargeable
N'oublions pas que 90% des trajets sont < à 30 km
Donc: grosse escroquerie destinée, comme d'habitude, à soutenir l'industrie automobile Française
Quand Peugeot était le champion du mazout, les taxes étaient favorables
Maintenant que Renault est le champion de l'électrique.; l'histoire se répète..
La vérité, c'est qu'il n'y a pas de solution..
Un investissement massif sur les énergies "vertes" ne permettrait a terme de ne couvrir que 30% de nos besoins
Le drame, c'est l’arrêt du développement du nucléaire, dont les solutions d'avenir sont svt très prometteuses: centrales à sel fondu, au thorium.. permettant d'améliorer l'efficacité et de recycler les déchets lourds transuraniens
D'ailleurs, ce désamour du nucléaire est symptomatique de nos peurs irrationnelles
La gestion des déchets n'est pas en soi en gros pb. Et les risques liés aux centrales sont bien moins importants que ceux liés au réchauffement global
La vraie seule solution actuelle est : moins rouler, moins consommer, moins prendre l'avion, arrêter de sortir l'auto n'importe quand et n'importe comment
Habiter - si possible- près de son lieu de travail, prendre le train, acheter un vélo électrique avec 2 sacoches
Bref, réduire son bilan carbone , pour pouvoir s'autoriser le plaisir de faire rouler une ancienne, que l'on entretient avec amour, plutôt que d'acheter le dernier modèle Porsche, inutile au quotidien, aseptisé, et qui aura couté cher en terme de rejets de CO2.
Car ne l'oublions pas: être écologique , c'est aussi faire durer le parc existant, plutôt que d acheter du neuf!
Désolé si j'ai pourri le Topic
Mais je rebondis sur le post précédent


Totalement d'accord. je ne sais pas trop mettre en forme ma pensée, mais +1 pour le nucléaire (une peur d'une autre génération). L'électrique : un toquade pour déculpabiliser les industriels. J'y croirais quand il n'y aura que des Zoé à Marrakech...
Faire durer ce qu'on a déjà : c'est ce qu'on fait déjà avec nos anciennes. Notre luxe c'est de le faire pour notre plaisir. Malheureusement, beaucoup le font aussi pas nécessité.
There are no old Porsches. Only new owners.

Avatar de l’utilisateur
FILOCHARD
Confirmé
Confirmé
Messages : 387
Enregistré le : jeu. 7 mars 2013 00:00
localisation : 66100
Modèle PORSCHE : 924 Turbo
Année : 1981
Code couleur : bi-ton
N° Adhèrent : 738
A remercié : 1 fois
A été remercié : 46 fois

Re: GTR Mag N° 59

Message non lupar FILOCHARD » mar. 13 nov. 2018 09:22

Merci Jsn59
Réflexions très justes bravo
Tu apportes ta pierre à l'édifice :!:
Même si nous tentons de préserver un patrimoine industriel, il ne faut pas perdre de vue que l'étau se resserre censuré

Hélas, HIDALGO et sa clique ne viennent pas de rendre, sur le Grand Paris, les choses faciles pour les plus pauvres ouuhh

Cdlt

Avatar de l’utilisateur
Cadiol
Passionné
Passionné
Messages : 427
Enregistré le : lun. 14 sept. 2015 00:00
localisation : 34
Modèle PORSCHE : 944 Turbo 220
Série Spécial : Modèle 1,6 bar
Année : 1987
Code couleur : L90E
N° Adhèrent : 961
A remercié : 81 fois
A été remercié : 69 fois

Re: GTR Mag N° 59

Message non lupar Cadiol » mar. 13 nov. 2018 10:23

FILOCHARD a écrit :Merci Jsn59
Réflexions très justes bravo
Tu apportes ta pierre à l'édifice :!:
Même si nous tentons de préserver un patrimoine industriel, il ne faut pas perdre de vue que l'étau se resserre censuré

Hélas, HIDALGO et sa clique ne viennent pas de rendre, sur le Grand Paris, les choses faciles pour les plus pauvres ouuhh

Cdlt


Parfaitement d'accord avec vos analyses.

Viendra un jour ou on nous recevrons des cailloux lors de nos sorties en anciennes. pamafote
"La montagne offre à l'homme tout ce que la société moderne oublie de lui donner"
Iconomécanophile et fier de l'être.

Avatar : Prototype Kilfit identique Robot 2. 1946-1948. Exemplaire 1 sur 5.

Avatar de l’utilisateur
Oflocet
Passionné
Passionné
Messages : 466
Enregistré le : mar. 16 nov. 2010 00:00
localisation : 74
Modèle PORSCHE : 968 cs
Année : 1993
Code couleur : L90E
N° Adhèrent : 538
A remercié : 8 fois
A été remercié : 50 fois

Re: GTR Mag N° 59

Message non lupar Oflocet » mar. 13 nov. 2018 11:10

Et pourtant..
J'ai lu un article sur le bilan exhorbitant en termes de rejets de CO2 , lié a la construction d'un véhicule electrique neuf
Entretenir et restaurer le parc existant se défend..
Je suis bien plus a l'aise dans mes bottes en roulant peu au quotidien, sur mon velo ou avec mon antique petite auto essence, qu'en parcourant 40 km chaque jour dans un lourd déplacoir mazouté grisatre dans les embouteillages..
Tout en entretenant ma vieille 968, qui roule peu, et donne du travail à des artisans bien Francais
Ceux qui lanceront des pierres auront intérêt à être exemplaires dans leur comportement vis à vis des énergies fossiles..
Une club Sport dans un Club Top..

Avatar de l’utilisateur
FILOCHARD
Confirmé
Confirmé
Messages : 387
Enregistré le : jeu. 7 mars 2013 00:00
localisation : 66100
Modèle PORSCHE : 924 Turbo
Année : 1981
Code couleur : bi-ton
N° Adhèrent : 738
A remercié : 1 fois
A été remercié : 46 fois

Re: GTR Mag N° 59

Message non lupar FILOCHARD » mar. 13 nov. 2018 12:16

J'ai entendu ce matin, qu'il y avait quelques vieux cargos effectuant la navette entre la Chine et l'Europe qui rejetaient plus de CO2 que l'ensemble du parc automobile français :!:
Si c'est la vérité, 'ROBIN des Bois' et son 1er Sinistre 'GEMINI Criket' ferraient bien de déclarer la guerre aux vrais pollueurs :!: BAN

Bon, j'arrête là, car je vais à table, et cet AM je sors en tandem cool

Avatar de l’utilisateur
jéjé78
Passionné
Passionné
Messages : 500
Enregistré le : sam. 2 janv. 2016 13:36
localisation : YVELINES
Modèle PORSCHE : 924 S / 924 ph.1
Année : 1988 / 1979
Code couleur : L90E / LA3V
N° Adhèrent : 746
A remercié : 157 fois
A été remercié : 118 fois

Re: GTR Mag N° 59

Message non lupar jéjé78 » mar. 13 nov. 2018 22:03

Hello ;)

Pas du tout d'accord avec vos approbations sur le nucléaire . tank

En revanche , +1 quant à la voiture électrique actuelle , c'est un désastre écologique , tant qu'elles seront produites et rechargées comme actuellement .

Enfin , pour la pérennisation des voitures d'occasion , hors Porsche , je suis régulièrement effaré , outré , choqué :shock: de constater le non renouvellement des pièces qui constituent le puzzle de la voiture , y compris pour des modèles très récents .
Il y a quelques temps , il s'agissait du bouchon de réservoir de mon ancienne Punto (phase1 , donc admettons ... :evil: ) , aujourd'hui il s'agit , à nouveau ( :evil: :evil: ) d'une pièce pour une Peugeot dont la production s'est arrêtée il y a seulement 3 ans , lamentable ... :evil: :evil: :evil:

jéjé78
924 S : J'ADOOOOOORE !!! A CONSOMMER SANS MODERATION / 924 A REDEMARRER ...

Avatar de l’utilisateur
FILOCHARD
Confirmé
Confirmé
Messages : 387
Enregistré le : jeu. 7 mars 2013 00:00
localisation : 66100
Modèle PORSCHE : 924 Turbo
Année : 1981
Code couleur : bi-ton
N° Adhèrent : 738
A remercié : 1 fois
A été remercié : 46 fois

Re: GTR Mag N° 59

Message non lupar FILOCHARD » jeu. 15 nov. 2018 16:41

Pour continuer à alimenter la discussion abordée sur la 'santé' de notre planète cool
Et s'inquiéter de celle des détracteurs des véhicules thermiques fumeemoquette
Voici ce que je viens de recevoir sur ma boite @ god

ÉDIFIANT, car ce ne sont pas des 'blaireaux' qui parlent preuve

Ce n’est pas moi qui le dis, je cite :

CARLOS TAVARES (patron de PSA)
"Le monde est fou. Le fait que les autorités nous ordonnent d'aller dans une direction technologique, celle du véhicule électrique, est un gros tournant.
Je ne voudrais pas que dans 30 ans on découvre quelque chose qui n'est pas aussi beau que ça en a l'air, sur le recyclage des batteries, l'utilisation des matières rares de la planète, sur les émissions électromagnétiques de la batterie en situation de recharge ?
- Comment est-ce que nous allons produire plus d’énergie électrique propre ?
- Comment faire pour que l’empreinte carbone de fabrication d’une batterie du véhicule électrique ne soit pas un désastre écologique ?
- Comment faire en sorte que le recyclage d’une batterie ne soit pas un désastre écologique ?
- Comment trouver suffisamment de matière première rare pour faire les cellules et les chimies des batteries dans la durée ?
- Qui traite la question de la mobilité propre dans sa globalité ?
- Qui aujourd’hui est en train de se poser la question de manière suffisamment large d’un point de vue sociétal pour tenir compte de l’ensemble de ces paramètres ?
Je m'inquiète en tant que citoyen, parce qu'en tant que constructeur automobile, je ne suis pas audible.
Toute cette agitation, tout ce chaos, va se retourner contre nous parce que nous aurons pris de mauvaises décisions dans des contextes émotionnels."

STÉPHANE LHOMME (Directeur de l’Observatoire du nucléaire)
Le cycle de vie d’un véhicule électrique le rend aussi polluant qu’un véhicule thermique.
Le subventionner n’a pas de sens, explique le directeur de l’Observatoire du nucléaire, Stéphane Lhomme.
La fabrication des batteries est tellement émettrice de CO² qu’il faut avoir parcouru de 50 000 à 100 000 km en voiture électrique …. Pour commencer à être moins producteur de CO² qu’une voiture thermique. Soit 15 à 30 km par jour, 365 jours par an, pendant 10 ans !

AFP / DANIEL ROLAND
Or, la voiture électrique n’est pas plus vertueuse pour le climat que la voiture thermique, essence ou diesel.
Ce sont là les conclusions d’une étude, déjà ancienne, de l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe), ignorées délibérément par le gouvernement
Sachant que ces voitures servent essentiellement à des trajets courts, il est probable que le kilométrage nécessaire pour s’estimer « vertueux » ne sera jamais atteint.
De plus, tout le CO² émis par une voiture électrique est envoyé dans l’atmosphère avant même que ne soit parcouru le moindre kilomètre.
Alors qu’il est partout prétendu que la voiture électrique n’émet pas de particules fines, comme le signale le magazine Science et Vie (janvier 2015), « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diésel ».
Au final, la voiture électrique n’est pas plus écologique que la voiture thermique.

L’argent public consacré à son développement est donc totalement injustifié. Il s’agit de sommes astronomiques :
– Le gouvernement a lancé un plan d’installation de 7 millions de bornes de rechargement à environ 10 000 euros pièce, soit un cout d’environ 70 milliards d’euros.
- Il est d’ailleurs poignant de voir les élus de petites communes, croyant faire un geste pour l’environnement, casser la tirelire municipale pour s’offrir une borne ;
– Le bonus « écologique » à l’achat d’une voiture électrique dépasse 10 000 € par véhicule, souvent complété par une prime de la région.
- La quasi-totalité des acheteurs sont des ménages aisés, car ces véhicules sont très chers : une fois de plus, l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.

En réalité, au pays de l’atome, tous les moyens sont bons pour « booster » la consommation d’électricité, en baisse continue depuis des années.
Car la voiture électrique en France peut être considérée comme une « voiture nucléaire » : la quasi-totalité des bornes de rechargement installées sont branchées sur le réseau électrique ordinaire, à 80 % nucléaire.

Il ne faut pas se laisser abuser par les certificats mis en avant par M. Bolloré et ses Autolib (Paris), Bluecub (Bordeaux) et Bluely (Lyon), assurant qu’elles sont rechargées aux énergies renouvelables : il ne s’agit que de jeux d’écriture ; l’électricité utilisée est la même qu’ailleurs.+

Nous ne faisons pas ici la promotion de la voiture thermique, elle-même une calamité environnementale.

Mais, justement, personne n’aurait l’idée d’offrir 10 000 euros à l’achat d’une voiture diesel, de lui réserver des places de stationnement et de remplir son réservoir à prix cassé…

C'est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle :
- La paranoïa du diésel ne concerne que les automobilistes !!!
- Les Poids lourds, Autocars, Navires, sont exclus !
Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule diesel, il faut leur révéler les données de l’'industrie maritime qui a démontré qu'en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 40 plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’'automobiles de la planète.
- Vous savez, ces porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines, aujourd’hui délocalisées, brûlent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe.
Ces malheureux 40 navires font partie d’une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires qui sillonnent les mers.
- Pour ne pas quitter le domaine maritime, rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brûle environ 900 litres de fuel en seulement une heure, alors que les 24 % de foyers français qui se chauffent au fioul ont du mal à remplir leur cuve pour l’hiver.
- Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à travers la France et les milliers d’avions qui sillonnent le ciel.
- Pour compléter cette petite fable, n’oublions pas l’indispensable domaine agricole où la consommation moyenne d’énergie est de 101 litres de fuel par hectare.

Si ces explications ne vous réveillent pas pas rond
Personnellement, je persiste à croire en la 'déconsommation', (non à la décroissance, comme le prêchent certains esprits rétrogrades) car il ne faut pas tourner le dos aux progrès scientifiques et techniques utiles aux humains lol


Retourner vers « Presse / Revue / Magazine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : FILOCHARD, jsn59 et 8 invités